UFC Que Choisir de Nancy et environs

Les dangers du soleil en cabine

En effet, le bronzage artificiel est aujourd'hui reconnu comme dangereux par la communauté scientifique et médicale. Dans son dernier avis, l'Académie nationale de médecine déconseille formellement son usage et rappelle les dangers encourus par les consommateurs de " soleil artificiel " (cancer, affaiblissement immunitaire, vieillissement prématuré de la peau).

Devant ce problème de santé publique, l'UFC-Que Choisir a décidé de saisir l'ensemble des institutions responsables de la santé et de la sécurité des consommateurs afin que la réglementation actuelle soit appliquée, voire renforcée, et que soient entreprises dans les meilleurs délais des actions d'information auprès du grand public. Il est d'ailleurs indispensable que cette information ne soit plus uniquement dispensée par les professionnels du bronzage artificiel mais par les autorités sanitaires et les professionnels de santé.

Le ministère de la Santé, la Direction générale de la santé, l'Institut de veille sanitaire, la Commission de sécurité des consommateurs, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) et la Commission européenne ne devraient plus aujourd'hui ignorer ce grave problème de santé publique. Nous attendons de ces autorités qu'elles fassent enfin respecter les règles qui s'imposent aux solariums.

Document publié le 02-06-2003

Retour à la page principale