UFC Que Choisir de Nancy et environs

Orange s'incline et supprime la surfacturation

Cette décision qui intervient trois jours avant l'audience devant le Conseil met fin à une pratique anti-concurrentielle et très défavorable à une grande partie de ces 19 millions de clients, ceux qui passent plus de 20 % de leurs appels vers un autre réseau mobile.

L'UFC QUE CHOISIR se réjouit naturellement de cette suppression et estime que sa demande de mesures conservatoires n'est plus justifiée.

Elle considère néanmoins qu'à ce jour, aucun opérateur mobile ne propose au consommateur la transparence tarifaire qu'il est en droit d'attendre. La suppression généralisée de la première minute indivisible en particulier, dont l'impact sur le temps facturé est colossal, reste plus que jamais d'actualité.

Document publié le 07-11-2002

Retour à la page principale