UFC Que Choisir de Nancy et environs

Décompte du temps à la seconde en téléphonie : la porte n’est pas définitivement fermée !

L’UFC-Que Choisir a rappelé à Madame la Ministre pourquoi l’uniformisation du décompte du temps des communications téléphoniques ne peut pas être seulement optionnelle (amendement actuel) mais doit être obligatoire (amendement initial) si l’on veut que le consommateur puisse se fier aux prix affichés par les opérateurs et soit réellement en mesure de comparer les tarifs.

Madame La Ministre a été très attentive aux arguments du Président Bazot et a décidé d’organiser dans les prochains jours une confrontation tripartite (Gouvernement, Opérateurs et UFC-Que Choisir) avant l’examen définitif au Sénat du projet de loi « Confiance en l’Economie Numérique » les 6 et 7 avril prochains.

Cette confrontation sera décisive.

L’UFC-Que Choisir salue cette initiative et veut croire qu’une telle rencontre amènera le Gouvernement à arbitrer en faveur d’une véritable clarté des prix.

Document publié le 23-03-2004

Retour à la page principale