UFC Que Choisir de Nancy et environs

Jusqu'à +2,63% en deux mois

En avril dernier, nous constations que le gel des prix des produits de grande consommation, sur lequel s'étaient engagés industriels et distributeurs, avait été respecté entre novembre 2001 et mars 2002.
Aujourd'hui, nous constatons qu'en retrouvant la liberté de leurs prix, les grandes marques nationales et les enseignes de la grande distribution augmentent leurs tarifs de façon musclée.

Si on compare les prix en grandes surfaces que nous avons relevés entre mars et juin dernier, on enregistre une augmentation deux fois supérieure aux chiffres de l'inflation calculée par l'Insee sur la même période !

D'après notre étude, l'enseigne chez laquelle les prix ont le moins flambé sur cette période est Intermarché (0,71%), suivie de près par Atac (+0,81%). A l'opposé, Monoprix, non-content d'être déjà le réseau le plus cher, a laissé ses prix grimper de +2,21%. Mais le record revient aux grandes surfaces Match (groupe Casino/Cora) avec +2,63%.

Certains produits sont particulièrement à montrer du doigt
(augmentations relevées entre mars et juin, sur la base moyenne de 864 prix par produit).

Les produits de notre panier qui ont le plus augmenté depuis avril dernier :
Chocolat en poudre Nesquick : +5,1%
Pétales de maïs glacés au sucre Frosties de Kellogg's : +5%
Huile d'olive extra vierge Puget : +4,5%
Crème glacée vanille Carte d'Or : +4,4%
Yoghourts nature brassés Danone : +3,7%
Camembert au lait cru Lanquetot : +3,7%

Non contents d'avoir habilement œuvré pour anticiper le moratoire sur les prix et donc augmenter largement leurs marges à l'été 2001, industriels et distributeurs amputent à nouveau lourdement le pouvoir d'achat des consommateurs.

Face à ce constat, l'UFC-Que Choisir a décidé de publier la liste des augmentations relevées dans chacune des quelque 1 040 grandes surfaces que ses enquêteurs ont visitées. Cette liste sera disponible (en libre accès ?) sur notre site dès le 27 août prochain. Les résultats de cette étude seront détaillés dans la prochaine édition du mensuel Que Choisir, en kiosque dès le 27 août.

Rappel
Nos calculs sont basés sur les évolutions de prix de notre chariot type : 53 produits de grande consommation, uniquement de marque nationales, pour un montant de 136,67 euros issus des rayons petit-déjeuner, aliments pour bébé, liquides (eaux, alcools, jus de fruits), aliments pour animaux, produits d'entretien, hygiène-beauté, produits frais (crémerie, charcuterie), surgelés, épicerie et biscuits.

Document publié le 26-08-2002

Retour à la page principale