UFC Que Choisir de Nancy et environs

Consommateurs, on veut vous attacher à votre opérateur !

La mise en œuvre de la portabilité est un moment historique dans le secteur de la téléphonie mobile. C'est une occasion unique de relâcher " le fil à la patte " qui lie le consommateur à son opérateur, d'organiser " le nomadisme " essentiel pour équilibrer les rapports entre les uns et les autres.

La portabilité du numéro est un droit, elle n'est pas un service commercial. A ce titre, les 37 millions d'utilisateurs doivent pouvoir en jouir sans restriction abusive. Son coût doit être mutualisé, c'est-à-dire réparti entre tous pour ne pas pénaliser les opérateurs, et permettre un accès " universel " aux consommateurs, donc gratuit.

Mais les opérateurs, relayés par l'Autorité de Régulation des Télécommunications, nous préparent un projet de misère où la portabilité serait un vulgaire service commercial au tarif prohibitif, un outil injuste pour retenir la clientèle.
Cette approche est inadmissible, l'UFC-Que Choisir rejette en bloc le projet de l'ART.

L'UFC-Que Choisir demande à l'ART et aux Pouvoirs Publics de prendre la mesure de l'enjeu consumériste de la mise œuvre de la portabilité des numéros mobiles et, en conséquence, de revoir globalement sa copie avant de placer les consommateurs devant le fait accompli.

Document publié le 29-05-2002

Retour à la page principale