UFC Que Choisir de Nancy et environs

Chèques gratuits : L’UFC-Que Choisir soutient l’initiative des députés face au passage en force des banquiers

Ce soutien se justifie par l’impossibilité de trouver des solutions équilibrées pour sortir du « ni-ni ». En effet, pendant deux ans de négociations dites Jolivet, les banquiers n’ont proposé aucune contrepartie satisfaisante aux chèques payants, sinon une rémunération des comptes de dépôt dérisoire. Par ailleurs, la Société Générale et la BNP souhaitaient passer en force sur ce dossier. 

L’UFC - Que Choisir a alors vivement réagi : signature de 160 000 pétitions pour un service de base gratuit pour tous, appel d’offres aux banquiers resté sans réponse, publication d’un guide auprès des consommateurs "chèques payants soyez prêts à réagir"... 

La loi française impose de disposer d’un compte bancaire pour percevoir ses revenus. En contrepartie, l’UFC - Que Choisir demande que les consommateurs puissent avoir accès gratuitement à leur argent.  

L’UFC - Que Choisir rappelle au Gouvernement et à Monsieur Fabius les promesses qu’ils ont faites il y a quelques mois devant les parlementaires en affirmant : "Nous ne sommes pas favorables aux chèques payants."

Document publié le 23-04-2001

Retour à la page principale