UFC Que Choisir de Nancy et environs

1863 - Les nouveaux médicaments

Nancy, le 18 juin 1863.
LE PRÉFET DE LA MEURTHE,
A MM. les Maires du département,
MESSIEURS,

J'ai l'honneur de vous informer que par arrêté du 28 mai dernier, S. Ex. M. le Ministre de l'Agriculture, du Commerce et des Travaux publics, ensuite d'un avis très-favorable de l'Académie impériale de médecine, a approuvé comme faisant, dès à présent, partie du Codex pharmaceutique, en attendant la réimpression de ce recueil officiel, et comme appartenant, par cela même, au domaine de la pharmacie, la formule ci-après du sirop de Lactucarium opiacé, de M. Aubergier, pharmacien-chimiste à Clermont-Ferrant.

Formule du sirop de Lactucarium opiacé :
Extrait alcoolique de lactucarium 1 g.50
Extrait d'opium 0.75
Sucre blanc, n° 1er 2,000
Eau de fleurs d'oranger 40
Eau distillée Q.S.
Acide citrique 0.75
« Dissolvez l'extrait d'opium dans l'eau de fleurs d'oranger, et filtrez. »
D'autre part, épuisez l'extrait alcoolique de lactucarium par l'eau distillée bouillante; laissez refroidir, et filtrez au papier; dissolvez le sucre à chaud dans cette dernière solution suffisamment étendue d'eau distillée; ajoutez l'acide citrique et clarifiez au blanc d'oeuf, en ayant soin d'enlever les écumes à mesure qu'elles se produisent; faites cuire à 30° bouillant. A partir de ce point, continuez l'évaporation jusqu'à ce que le sirop ait perdu un poids égal à celui de la dissolution d'extrait d'opium dans l'eau distillée de fleurs d'oranger; ajoutez-y cette solution, et passez au travers d'une étamine.

Chaque cuillerée de ce sirop contient la partie soluble dans l'eau de un centigramme d'extrait alcoolique de lactucarium et un demi centigramme d'extrait d'opium. »

Cette formule étant, dès ce moment, admise au Codex que l'on rédige pour être publié prochainement, le sirop de lactucarium opiacé peut dès lors être vendu par les pharmaciens comme préparation officinale.

Recevez, Messieurs, l'assurance de ma considération très-distinguée.
Le Préfet,
G. De SAINT-PAUL

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale