UFC Que Choisir de Nancy et environs

1824 - La mort de LOUIS XVIII

Nancy, le 17 septembre 1824,

Messieurs, S. Exc. le ministre secrétaire-d'Etat de l’intérieur m'annonce la douloureuse nouvelle de la mort du Roi Louis XVIII, qui a cessé de vivre le 16 de ce mois, à 4 heures du matin.

S. M. le Roi Charles X vient d'ordonner des prières solennelles pour le repos de l'âme du feu Roi. II n'est pas besoin de vous prescrire d'y assister avec tous les corps qui en seront prévenus par l'autorité ecclésiastique.

Vous aurez à transmettre la même instruction aux fonctionnaires qui appartiennent à votre administration.

Aucun nouveau serment ne doit être prété; vous n'aurez aucune proclamation à faire.

Vous voudrez bien me rendre compte des circonstances qui auront accompagné la cérémonie funèbre qui se prépare. Partout, je n'en doute pas, des sentimens religieux, d'affliction, de respect et de fidélité se manifesteront avec effusion , et porteront dans le coeur du Roi la seule consolation digne de lui, dans ces douloureux momens.

Je vous renouvelle l'assurance de mon attachement sincère.

Le maître des requêtes, préfet de la Meurthe,
Le vicomte DR VILLENEUVE.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale