UFC Que Choisir de Nancy et environs

Huissier: Accord obligatoire du mandant sur les honoraires

Sur le moyen unique, pris en sa première branche :
Vu l'article 14-1 du décret du 5 janvier 1967 alors applicable fixant le tarif des huissiers de justice ;
Attendu que les huissiers de justice sont rémunérés pour les services rendus dans l'exercice des activités non prévues par le tarif et compatibles avec leurs fonctions par des honoraires fixés d'un commun accord avec les parties ou, à défaut, par le juge chargé de la taxation ;
que, dans tous les cas, le client doit être préalablement averti du caractère onéreux de la prestation de service et du montant estimé ou du mode de calcul de la rémunération à prévoir ; que la preuve de cet avertissement incombe à l'huissier de justice ;

Attendu, selon le jugement attaqué, que Mme X. a mandaté la société civile professionnelle d'huissiers de justice B. (la SCP) afin d'obtenir le recouvrement d'une soulte qui lui était due et qu'après avoir obtenu le règlement de cette créance, la SCP lui a adressé les fonds, sous déduction d'une certaine somme au titre de ses honoraires ;
Attendu que pour débouter Mme X. de sa demande en restitution de la somme retenue et d'une provision préalablement versée, alors qu'il constatait l'absence de convention écrite pour fixer le montant des honoraires, le jugement se borne à retenir que le versement d'une provision suppose une connaissance préalable du caractère onéreux des prestations ;
Qu'en se déterminant ainsi, sans rechercher si l'huissier de justice justifiait de l'accord de sa mandante sur le montant des honoraires ou sur leur mode de calcul, le Tribunal n'a pas donné de base légale à sa décision ;

PAR CES MOTIFS, et sans qu'il y ait lieu de statuer sur les autres branches du moyen :
CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, le jugement rendu le 1er juin 2001, entre les parties, par le tribunal d'instance de Saint-Palais ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l'état où elles se trouvaient avant ledit jugement et, pour être fait droit, les renvoie devant le tribunal d'instance de Bayonne ;
Condamne la SCP B. aux dépens ;
Vu l'article 700 du nouveau Code de procédure civile, condamne la SCP B. à payer à Mme X. la somme de 1 000 euros ;

[Cass. civ. 2, 8 avril 2004]

Document publié le 02-07-2004

Retour à la page principale