UFC Que Choisir de Nancy et environs

1830 - Les victimes de la révolution de 1830

Nancy, le 25 août 1830.

MESSIEURS,

De nombreuses souscriptions ont été ouvertes presqu'à l'instant même de la lutte sanglante, mais si glorieuse, qui a assuré le triomphe de nos libertés, en faveur des familles des nobles victimes de cette lutte. Cet élan sublime, tout à la fois de générosité, de reconnaissance et de patriotisme, a été spontané; l'autorité a dû le respecter en l'abandonnant entièrement à son libre essor. Je ne crois pas, Messieurs, m'écarter de cette règle en me bornant à exprimer le désir de connaître, pour lui donner de la publicité, le produit général de ces souscriptions dans le département.

Je vous invite donc , Messieurs , à prier, en mon nom , MM. les Fonctionnaires , Notaires , ou particuliers qui auraient ouvert des souscriptions, d'avoir l'obligeance de vous adresser une simple note , certifiée , du montant de leurs recettes au 1er septembre prochain , et de renouveler, au 1er octobre , ce document qui comprendrait seulement les recettes de septembre.

MM. les Maires formeraient un relevé pour leurs communes, et en feraient l'envoi à leur Sous-Préfet respectif, qui, à son tour, établira et me transmettra sans retard un état général, indiquant toutes les communes de son arrondissement, et, pour chacune d'elles, le produit obtenu.

Le produit de ces souscriptions devant être remis à la caisse municipale de Paris, il suffit de le verser chez MM. les Directeurs des postes chargés de le transmettre à sa destination.
Je serais au reste, avec bien de l'empressement, l'intermédiaire de ces versemens, et MM. les Sous-Préfets s'en feraient également un devoir.

Il sera convenable que MM. les Maires indiquent la date du versement ou de l'envoi de ces offrandes.

Recevez, Messieurs, l'assurance de ma considération distinguée.

Le Préfet du département de la Meurthe,
MERVILLE.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale