UFC Que Choisir de Nancy et environs

1843 - L'enseignement obligatoire du français

Nancy, le 12 octobre 1843.

MESSIEURS,

Contrairement à l'article 1er de la loi du 28 juin 1833 portant que l'instruction primaire comprend nécessairement les éléments de la langue française, plusieurs instituteurs des communes où l'idiome allemand est encore en usage continuent à pratiquer l'enseignement de cette dernière langue à l'exclusion de la première. C'est un abus qui ne peut être toléré davantage, et pour la réforme duquel je vous invite à prendre immédiatement et de concert avec les comités locaux, des mesures efficaces. Dans le cas où vous rencontreriez des obstacles à leur exécution, vous en rendriez compte tant à M. le Sous-Préfet qu'au comité supérieur de l'arrondissement, qui s'empresseraient de recourir aux moyens propres à les applanir. Au surplus, je charge spécialement M. l'inspecteur des écoles primaires du département, de porter une attention toute particulière sur cette infraction partout où elle existe et de me signaler les instituteurs qui, après les recommandations que vous allez leur adresser, se constitueraient en état d'opposition et à vos ordres et aux prescriptions formelles de la loi.

Recevez, Messieurs, l'assurance de ma considération distinguée.

Le Préfet de la Meurthe,
L. ARNAULT.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale