UFC Que Choisir de Nancy et environs

1893 - Le recrutement des cyclistes militaires

Par dépêche du 23 janvier 1893, le ministre a fait connaître qu'en raison des difficultés de recrutement des vélocipédistes militaires, l'examen oral prévu par l'article 17 du règlement du 2 avril 1892 sera supprimé jusqu'à nouvel ordre.

La commission dont la composition est indiquée à l'article 19 du règlement précité n'aura par suite qu'à constater le résultat de la visite médicale et l'aptitude technique des candidats, dont l'affectation définitive restera d'ailleurs subordonnée à la possession d'une bicyclette du type de route ou demi-route.

En conséquence, le Général commandant le 6ème corps d'armée décide que l'épreuve à laquelle doivent être soumis les candidats aura lieu, en 1893 dans les conditions suivantes :

I. - Hommes de la réserve et de l’armée territoriale.

Un concours aura lieu dans chaque garnison de la 6ème région, à l'exception de Rocroi, Épernay, Donchery, Clairvaux et Lérouville, pour les hommes de la réserve et de l'armée territoriale résidant à proximité, quelle que soit l'arme à laquelle ils appartiennent.
Les candidats devront, à cet effet, adresser le plus tôt possible, leur demande aux commandants d'armes des garnisons où ils doivent concourir.
La date du concours est uniformément fixée, pour toute la 6ème région, au dimanche 18 juin 1893.
Les candidats devront se présenter à cette date, au bureau de la place de la garnison où ils prennent part au concours, à 7 heures du matin au plus tard ; ils devront être porteurs de leur livret individuel et des brevets ou diplômes qu'ils ont pu obtenir des diverses sociétés vélocipédiques, ainsi que d'une pièce (facture légalisée, certificat du maire ou de la gendarmerie) établissant qu'ils sont possesseurs d'une bicyclette du type de route ou demi-route.
Les conditions de détails du concours seront réglées par les commandants d'armes.
Aucun frais de déplacement n'étant accordé pour le contrôle de la course de route, cette course se fera sur un parcours restreint, mais répété autant de fois qu'il sera nécessaire pour atteindre les 48 on 90 kilomètres fixés par l'article 20 du règlement.

II. - Hommes de l'armée active.

Les candidats appartenant à l'armée active subiront dans leurs corps l'épreuve du concours sur route ainsi que la visite médicale.
Les chefs de corps pourront d'ailleurs, s'ils le jugent convenable, faire subir cette épreuve au jour et dans les conditions fixées ci-dessus, concurremment avec les hommes de la réserve et de l'armée territoriale. Les noms de leurs candidats seront alors adressés par leurs soins au commandant d'armes de la garnison.
Les résultats du concours seront envoyés aux commandants de recrutement dans les conditions fixées par l'article 21 du règlement du 2 avril 1892.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale