UFC Que Choisir de Nancy et environs

1904 - Le balayage des classes

Circulaire à MM. les Maires.

Nancy, le 25 avrit 1904.

Messieurs,

Mon attention est appelée sur les inconvénients qui résultent de ce que, dans la plupart des communes, le balayage des classes est encore exécuté par les élèves de l'école.

Les hygiénistes les plus autorisés s'élèvent avec raison contre cette coutume, qui est de nature à compromettre la santé des maîtres et surtout celle des enfants, plus exposés que les grandes personnes aux atteintes des mauvais germes.

Le balayage confié aux enfants est en effet généralement exécuté dans de mauvaises conditions et sans précaution aucune ; il soulève nécessairement des poussières particulièrement dangereuses pour de jeunes organismes.

Un certain nombre de municipalités l'ont déjà compris et ont spontanément décidé que désormais le service de propreté des écoles serait assuré par la commune.

Il est désirable que cet exemple soit suivi partout. Aussi vous saurai-je gré, Messieurs, de profiter de la session ordinaire de mai pour inviter le conseil municipal à inscrire, au prochain budget, le crédit nécessaire à la rétribution d'une femme de service.

Recevez, Messieurs, l'assurance de ma considération très distinguée.

Pour le Préfet :
Le Secrétaire général délégué,
M. PIETTE.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale