UFC Que Choisir de Nancy et environs

1902 - Les arnaques

Le Préfet de Meurthe-et-Moselle a l'honneur de placer sous les yeux de MM. les Maires la circulaire suivante que vient de lui adresser M. le Président du Conseil, en les priant de vouloir bien donner connaissance à leurs administrés des recommandations qu'elle contient.

Paris, le 12 novembre 1902.

Le Président du Conseil, Ministre de l'intérieur et des cultes, à MM. les Préfets.

« J'ai été informé par plusieurs de vos collègues qu'un sieur Alliod, qui se donne comme éditeur, 36 bis, rue Laugier, et se dit directeur du Grand livre des concours et inscriptions, tirait profit des diverses distinctions honorifiques accordées par le Gouvernement ou des sociétés particulières, en opérant de la façon suivante :
Dès la publication à l'Officiel ou dans un Bulletin d'une liste de lauréats d'un concours ou de titulaires de décorations ou médailles d'honneur, il adresse à l'intéressé un diplôme rédigé en termes assez peu précis pour qu'une méprise soit possible et qu'on attribue à cette pièce un caractère officiel. L'envoi est toujours accompagné d'un bon de recouvrement par la poste, rarement refusé. »
« Il y a lieu de mettre vos administrés en garde contre la confusion ainsi créée à dessein. Aussi, vous serai-je obligé de recourir aux moyens de publicité que vous jugerez efficaces pour faire connaître aux personnes
susceptibles d'être trompées le véritable caractère du diplôme qui viendrait à leur être proposé. »
« J' ajoute qu'en ce qui concerne les agents relevant de mon département ministériel, les sapeurs-pompiers et les cantonniers paraissent avoir été surtout atteints par les agissements de M. Alliod, contre lesquels il serait bon de les prémunir particulièrement. »

Pour le Président du Conseil, Ministre de l'intérieur et des cultes,
Le Secrétaire général,
Signé : Edgard COMBES.

Pour le Préfet de Meurthe-et-Moselle,
Le Chef de cabinet.
G. REMYON.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale