UFC Que Choisir de Nancy et environs

1909 - Les précautions des voyageurs

Paris, le 17 mars 1909.

Le président du conseil, ministre de l'intérieur, à MM. les préfets.

Je crois devoir signaler à votre attention, d'après une récente communication de M. le ministre des affaires étrangères, qu'il ne suffit pas aux étrangers voyageant dans l'empire russe d'être porteur d'un passeport régulier pour pouvoir pénétrer sur le territoire du Turkestan.

En effet, aux termes d'un règlement impérial toujours en vigueur, l'accès de cette région de l'Asie centrale, - interdit, en principe, à toute personne de nationalité étrangère, - ne peut être autorisé qu'à titre exceptionnel en faveur de certains voyageurs étrangers qui auront sollicité une permission spéciale à cet effet par l'intermédiaire des représentants diplomatiques de leur pays à Saint-Pétersbourg.

Afin d'éviter à nos nationaux les inconvénients qui se sont déjà produits, tels que l'interruption inopinée de leur voyage, par les autorités russes, pour défaut d'autorisation de pénétrer dans le pays dont il s'agit, les pertes de temps et d'argent qui pourraient, en pareil cas, être considérables, etc., je vous recommande de donner des instructions pour que, dorénavant, toute personne en instance de passeport pour la Russie soit prévenue qu'elle ne serait pas admise à pénétrer dans le Turkestan si elle n'avait obtenu au préalable une autorisation du gouvernement impérial, qui doit être sollicitée dans la forme susindiquée.

Il importera de faire savoir, en outre, aux intéressés qu'il est indispensable pour l'impétrant de formuler sa requête trois semaines au moins avant la date de son arrivée dans le Turkestan, attendu que la correspondance occasionnée par les affaires de cette nature nécessite une certaine durée.

Je vous prie de vouloir bien faire insérer la présente circulaire au Recueil des Actes administratifs de votre préfecture.

Le président du conseil, ministre de l'intérieur,

Signé : G. CLEMENCEAU.

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale