UFC Que Choisir de Nancy et environs

1911 - L'absentéisme scolaire

Le Préfet de Meurthe-et-Moselle à MM. les Maires.

M. l'inspecteur d'Académie vient d'appeler mon attention sur les résultats d'une enquête à laquelle il a fait procéder et de laquelle il résulte « que le recensement annuel des enfants d'âge scolaire prescrit par l'article 8 de la loi du 28 mars 1882 n'est pas régulièrement exécuté et que dans nombre de mairies, pour ne pas dire dans toutes, on se borne à établir la liste des enfants de six à treize ans, dont l'inscription est demandée par leurs parents, si même on ne se contente pas de recevoir cette liste toute faite des mains des instituteurs ».

Il va sans dire que cette manière d'opérer doit être condamnée, puisque les enfants dont personne ne demande l'inscription ne se présentent pas à l'école, qu'ils passent ainsi presque toujours inaperçus et qu'ils deviennent alors « ces petits vagabonds, ces jeunes illettrés et amoraux », dont le grand nombre inquiète, à juste titre, le pays.

J'estime, avec M. l'inspecteur d'Académie, qu'il y a lieu de réagir contre cet état de choses, et, dans ce but, de faire procéder très exactement, à l'avenir, au recensement annuel des enfants d'âge scolaire présents dans chaque commune.

J'attache un grand intérêt à ce que, comme l'exige la loi précitée, cette opération soit effectuée avec le concours de la commission municipale scolaire qui pourra d'ailleurs, cette année, trouver des renseignements utiles dans les tableaux du prochain dénombrement de la population.

Le Préfet,
Adolphe BONNET,

Document publié le 01-01-2004

Retour à la page principale