UFC Que Choisir de Nancy et environs

L'UFC-Que Choisir confortée dans ses positions par le Ministre, ne baissera pas la garde

Toutefois, le plan d'action de trois semaines proposé ne répond que partiellement aux attentes des consommateurs et ne suffira très certainement pas à rééquilibrer en profondeur leurs relations avec les banques.

L' UFC-Que Choisir qui n'a entendu aucune proposition concrète de la part des banques au cours de la réunion de ce matin maintient ses exigences pour réformer le secteur de la banque de détail et en assurer la régulation concurrentielle.

Notre Association ne se laissera pas enfermer dans des discussions sans issue dans le cadre d'un nouveau comité le CCSF, copier - coller de l'ancien CNCT, qui n'avait pas démontré son efficacité.

Selon Alain BAZOT, Président de l'UFC-Que Choisir : " Notre Association en tout état de cause ne se satisfera pas de propositions en deçà des demandes qu'elle a formulées dans son ultimatum. Il importe que les consommateurs maintiennent la pression en distribuant massivement le tract de l'UFC QUE CHOISIR."

Document publié le 07-10-2004

Retour à la page principale