UFC Que Choisir de Nancy et environs

Antipac 94 - 1er Trimestre 2005

Nous utilisons des téléphones portables qui permettent de communiquer 24H sur 24H avec transmission d’images en direct, des connexions Internet transmettant des informations 24H sur 24H à des puissances inouïes. Cette accélération permet d’accéder à une multitude de services ou d’informations Ces techniques coûteuses en temps s'effectuent souvent au détriment de la sphère privée.

Mais cette richesse à la disposition en apparence de tout à chacun est créatrice d’une fracture sociale qui se développe à un rythme jamais vu. Il existe maintenant deux sociétés, l’une a les moyens de se payer les outils nécessaires et bénéficie ainsi d’avantages souvent importants, l’autre est encore au 20ème siècle, le passé….

Ces personnes souvent démunies sont ainsi lourdement sanctionnées et doivent gérer leur temps et leur argent dans des conditions scandaleuses. Cette fracture est encore aggravée par la mise en place de dispositifs qui pénalisent ces personnes. On restreint l’accès aux services publics, on encourage l’utilisation d’Internet y compris par des incitations fi scales ou des tarifs réduits de sociétés nationales comme la SNCF. Quoi de commun entre deux consommateurs, l’un urbain disposant d’une connexion ADSL et une personne âgée en zone rurale? A court terme, plus rien ! L’une organisera tranquillement sa vie de son home. Les zones rurales ? Voiture obligatoire et s’armer de patience devant des guichets fermés ou en nombre réduits, le tout au prix fort.

Le prix à payer sera élevé. Hélas, nous ne voyons pas comment il est possible de réparer cette distorsion. Il faut esperer que la solidarité saura apparaître permettant ainsi de maintenir la cohésion sociale.


Guy Grandgirard
Président

Continuer la lecture...

Document publié le 21-04-2005

Retour à la page principale