UFC Que Choisir de Nancy et environs

Antipac 96 - 3ème Trimestre 2005

Le coût réel est devenu ainsi indolore permettant ainsi à des commerçants d’utiliser des méthodes de plus en plus sophistiquées pour piéger leurs clients. Nous assistons depuis quelques années à une débauche d’imagination qui tente de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Depuis quand par exemple gagner-on de l’argent sans travailler ? Pourtant les envois de gros gains fictifs n’ont jamais été aussi nombreux. S’il le faut, on truque les contrats en créant des clauses absolument scandaleuses. On peut aussi inventer des contrats avec fausse signature ou extorquer des références bancaires en utilisant la technique du faux sondage téléphonique. Cette frénésie de vente que nous constatons à travers nos dossiers amène souvent les victimes à se rebiffer. Ces professionnels mesurent alors le degré de nuisance que représente ce contestataire. Le plus souvent pour le consommateur, l’échec est garanti. Mais allez savoir pourquoi, il suffit souvent d’une simple lettre de notre part pour que la magie opère et que notre adhérent obtienne gain de cause. Drôle de société où finalement le faible est spolié en quasi impunité. Il est temps, grand temps que ces méthodes qui génèrent un trouble grave cessent d’une façon ou d’une autre. Le pouvoir du consommateur c’est de choisir. Alors utilisons toutes les armes à notre disposition pour que notre choix se porte sur des entreprises correctes. Les moyens existent. Il suffit juste que les consommateurs bougent. Nous sommes présents et le nom de l’association veut tout dire.

Guy Grangirard
Président

Continuer la lecture

Document publié le 24-10-2005

Retour à la page principale