UFC Que Choisir de Nancy et environs

SNVB / CIAL : CONTESTEZ

Vous n'avez pas l'intention de payer pour avoir accès à votre argent ? Vous avez raison !

Plusieurs stratégies sont possibles

* Vous pouvez prendre rendez vous avec votre chargé de clientèle pour lui annoncer votre refus. Demandez lui qu'il vous fasse un document écrit précisant que vous n'êtes pas concerné

* Vous pouvez adresser un recommandé avec AR pour contester l'apparition de ces frais en indiquant que vous n'avez pas donné votre accord. Demandez dans ce courrier la preuve de l'envoi de la plaquette tarifaire car depuis décembre 2001 l'envoi de la plaquette sans réaction dans un délai de trois mois vaut accord.

* Boycottez la banque ! Ne laissez que l'argent utile pour les prélèvements et mettez le reste sur un livret d'épargne. Il suffira alors de retirer au fur et à mesure... Le fin du fin ? Mettez cet argent sur un livret exonéré d'impôts.

* Préparez votre changement de banque. Mais attention la loi MURCEF rode... Il vaut mieux rester dans sa banque avec une convention bancaire ancienne que d'ouvrir un nouveau compte. Si vous prenez cette option, prenez soin de déterminer les frais que vous allez subir et accepter.

* Vous pouvez aussi ouvrir des comptes dans d'autres banques. Rien ne l'interdit ni ne limite le nombre. Laissez les 4 opérations les moins rentables à la SNVB et faites un virement automatqiue vers une autre banque pour le restant de vos revenus 48H après leur arrivée. N'hésitez pas à aller dans plusieurs banques et demandez des rendez vous pour obtenir tous renseignements notamment sur la convention bancaire et la plaquette tarifaire... Prenez ces docuements et étudiez les tranquillement chez vous. Il faut retenir les deux établissements correspondant le mieux à votre profil bancaire. En fonction de la banque choisie pour vos opérations courantes, vous pourrez ou pas faire un petit virement vers la troisième banque ! Tout le monde sera content sauf la banque d'origine. Il faut bien sûr éviter le Crédit Mutuel qui taxe depuis fort longtemps ces opérations débitrices ainsi que le Crédit Agricole. Le choix reste grand.

Il serait astucieux pour les nouvelles banques selectionnées d'ouvrir en même temps un compte épargne avec des versements modiques. Vous serez sûr d'être encore mieux accueillis.

Si beaucoup de consommateur adopte cette stratégie, la banque va vite se rendre compte des conséquences. N'oubliez jamais que ce n'est qu'un commerçant !

Notre revue trimestrielle ANTIPàC qui sera en ligne fin mars vous permettra de choisir une banque en fonction de vos usages bancaires.

Nous nous posons une question qui va paraître stupide.
Cette banque n'a-t-elle pas adopté une politique en apparence aberrante car taxer au delà de 5 opérations tout à 0.50 € va provoquer une fuite des clients raleurs et mécontents. Ne restera alors que de bons clients... notamment ceux qui ne peuvent aller ailleurs !

Heureusement que le nom de la maison mère contient "mutuel" ! Nous n'osons imaginer ce qu'auraitent fait des banquiers soucieux de cajoler les actionnaires privés ou les fonds de pension...

Dur combat qui s'annonce

Document publié le 02-03-2006

Retour à la page principale