UFC Que Choisir de Nancy et environs

FRANCE TELECOM CONDAMNE A 80 MILLIONS D'EUROS D'AMENDE

Le terme ADSL signifie Asymmetric Digital Subscriber Line. Ce système permet de faire coexister sur une même ligne un canal descendant (downstream) de haut débit, un canal montant (upstream) moyen débit ainsi qu’un canal de téléphonie (appelé POTS).
Ce dernier a été développé pour recevoir la télévision par le réseau téléphonique classique. Mais le développement d’Internet a trouvé une autre fonction à cette technologie, celle de pouvoir surfer rapidement sur le net et sans pour cela occuper une ligne téléphonique.
ADSL est une des seule technologie disponible sur le marché qui offre le transport de la TV/vidéo sous forme numérique tout en utilisant un raccordement téléphonique.
Le standard ADSL a été finalisé en 1995.
France Télécom détennait le monopole du réseau, et ne souhaitait pas ouvrir le Monde à ses concurrents. Concervant le marché a sa filiale Wanadoo.
Le 15 septembre 2002, l'opérateur décide de lancer son offre «ADSL Connect ATM» de même ouvre l'accès qui est alors accesible par la concurrence .
Le 7 novembre 2005, le Conseil de la Concurrence invoque le dommage important causé à l'économie,
La Cour d'Appel a validé l'analyse de ce dernier.

Document publié le 11-07-2006

Retour à la page principale