UFC Que Choisir de Nancy et environs

Antipac 99 - 2ème Trimestre 2006

Prévoir le futur est difficile mais à la date de rédaction des articles courant mai, personne ne pouvait imaginer ce qui allait se passer cet été ! Cet ANTIPàC est donc à déguster vu son contenu...

Nous devons constater en ce début d’année 2006 un accroissement sensible de notre activité. la faute incombe à qui ? Aux Fournisseurs Internet. La situation se dégrade à une vitesse prodigieuse qui commence à peser lourd dans le fonctionnement. Nous avons ouvert 179 dossiers pour toute l’année 2005 pour 165 au 31/05.

Cela concerne tout le monde mais deux sociétés se détachent du lot. Il s’agit de 9 TELECOM/CEGETEL et d’ALICE. Les pratiques de ces deux sociétés deviennent insupportables. Faux contrats, absence de contrat, extorsion des références bancaires par des moyens détournés, hot line inaccessible ou trop chère, tout y passe. Nous avons donc voulu dans la partie enquête vous donner des informations qui vous permettront (un peu) de vous y retrouver. Vos attentes sont fortes de pouvoir utiliser ces nouvelles technologies tranquillement. Les mauvais coups pleuvent de toute part. Entre LA POSTE qui se permet des facéties juridiques forte de son monopole et les Services Après Vente qui se moquent des consommateurs, nous allons tenter avec nos moyens de vous permettre de mieux vous défendre. Reste à vous relater notre Assemblée Générale qui a eu lieu le
19/04/2006. Cette réunion annuelle est un moment important car il nous permet de dialoguer avec vous et de vous restituer l’activité de l’année. Les rapports moraux et financiers ont été adoptés. Il en est de même pour le prix de l’adhésion porté à 22 € notamment à cause des coups bas de LA POSTE et du renouvellement du Conseil d’Administration.

A la dte de mise en ligne, nous avons la décision du juge des référé qui a préféré ne pas se prononcer. Le combat devrait continuer. Il est difficile d'imaginer que nous allons supporter 300 % d'augmentations sur des ukases fondées sur l'illégalité ! Nous ne sommes pas facteurs ni imprimeurs et n'avons que faire d'augmenter les profits de LA POSTE

Guy Grandgirard

Continuer votre lecture...

Document publié le 24-10-2006

Retour à la page principale