Vendredi 15 Décembre 2017 > les combats
  Cliquez pour revenir à la page d'accueil Association de Défense des Consommateurs de Lorraine
Actualités
> Les Chiffres
> Editorial
Articles
> Local
> Communiqué
> Fait Divers
> Juridique
> Etudes Juridiques
Curiosités du passé
> Education
> Militaire
> Interdits
> Vie Politique
> Vie sociale
> Vie quotidienne
Dossiers
> Les Huissiers
> Les Rongeurs
> Murcef
Antipac
> Dernier Numéro
> Archives
Contact
> Qui sommes nous ?
> Où nous trouver ?
> Adhésion
> Liens
JuridiqueImprimer Envoyer par mail

Garantie de conformité : Le grand changement !

La loi HAMON a modifié cet article si important du Code de la consommation. Vive le 18 mars ! Le délai est porté de 6 mois à deux ans pour les objets neufs !

Depuis la publication de l'ordonnance 2005-136 du 17 février 2005, les biens vendus bénéficient d'une garantie de conformité jusqu'à 6 mois après la vente. Cela concerne tant les objets neufs que d'occasion.

Nous reproduisons l'article L. 211-7 du Code de la consommation dans sa version du 18/02/2005 au 17/03/2016.

* Les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de six mois à partir de la délivrance du bien sont présumés exister au moment de la délivrance, sauf preuve contraire.

* Le vendeur peut combattre cette présomption si celle-ci n'est pas compatible avec la nature du bien ou le défaut de conformité invoqué.

Les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de vingt-quatre mois à partir de la délivrance du bien sont présumés exister au moment de la délivrance, sauf preuve contraire.

Pour les biens vendus d'occasion, la durée mentionnée au premier alinéa du présent article est ramenée à six mois

Le vendeur peut combattre cette présomption si celle-ci n'est pas compatible avec la nature du bien ou le défaut de conformité invoqué.

Cela signifie que le délai est porté à deux ans ( ! ) pour les objets neufs...

Quand on voit la qualité des produits vendus, cette avancée est très importante. Cela signifie que si l'objet est en panne et non réparé et ce pendant deux ans, le vendeur sera dans l'obligation soit de le remplacer soit de rembourser !

La cerise sur le gâteau ? Pour échapper à cette obligation, c'est au vendeur d'apporter la preuve et pas au consommateur !!!

Cette modification va changer pas mal

Document mis à jour le 13-03-2016
Derniers Articles
Vacances de Noël : ...
Le site www.adc54.o...
SNCF : La hausse de...
ADC LORRAINE : L'ad...
Etudiants de la fac...
Permanences

Nancy
Lundi de 18h00 à 20h00
Mardi de 10h00 à 12h00
Mercredi de 18h00 à 20h00

Pont-à-Mousson
Lundi de 18h00 à 19h00
Mercredi de 18h00 à 19h00

Vanrangéville
Mercredi de 18h00 à 19h00

Lunéville
Vendredi de 13h30 à 16h00

Golbey
Lundi de 14h00 à 16h00

Bar Le Duc
Samedi de 9h00 à 12h00

Top 10
1.CREDIREC - FINAN...
2.La farandole des...
3.La mondialisatio...
4.PRATIQUES INACCE...
5.Numéricable / Se...
6.Sociétés de reco...
7.La lutte contre ...
8.Opérateurs de té...
9.La liquidation j...
10.Prélèvements aut...
Lettres d'informations

E-mail

Abonnement
Désabonnement

.
RCS Nancy 330 995 515 / Responsable juridique : Guy Grandgirard / Copyright © Association de Défense des Consommateurs de Lorraine - 1999 - 2017
Contact : contact@adc54.fr / Hébergement : OVH

Ce site a été déclaré à la C.N.I.L. sous la référence n° 663713, délivré en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.